Il se déplace de semelles en semelles.. Toujours très collant, il connait la ville par coeur. Il sert aussi de téléphérique aux saltés qui souhaitent voyager. Son élasticité lui confère une flexibilité comme spiderman. Il est très difficile de s'en débarrasser. Il s'adapte parfaitement a son hote. Il sait comment revenir sur terre. Il est comme un parasite dans un si grand monde.
 Il peut traverser la ville en moins d'une moitié d'heure et se coller aux patttes d'un pigeon pour voyager a vol d'oiseau. Les vacances, on se sèche la gomme sur la plage de rue piétonne pavée. 
L'hiver, on hiberne sous un pneu, et avec de la chance sous une table ou sur un paillasson, si les sensations fortes ne font pas peur. 
Et a la retraite, après avoir été reniflé par tous les rats et chiens quand il n'est pas sous une pluie de centre tabagiques, la fourche de la mort vient le plonger dans un cimetiere dans lequel il ne se décollera jamais..